3 bonnes façons de préparer les repas Treko

Préparation des repas Treko

Les repas Treko sont cuits à 100% avant l’ensachage. Ce que cela signifie pour vous? Vous pouvez les préparer froid, chauds, secs, et même jouer avec la texture pour la mettre à votre goût! Voici trois modes de préparation que nous vous proposons d’essayer lors de votre prochaine expédition de plein air.

1. Le classique : Un bon repas chaud

Pour un peu de réconfort, préparez votre repas selon les instructions de l’emballage, avec de l’eau chaude. Il n’est pas nécessaire qu’elle soit bouillante, pourvu qu’elle soit déjà traitée et potable. Si vous utilisez de l’eau non potable, il est bien sûr recommandé de la faire bouillir avant de l’utiliser.

Par la suite, ajoutez votre eau à un bol ou un chaudron contenant votre repas Treko, mélangez et attendez le temps recommandé sur l’emballage. Il n’est pas nécessaire de garder le feu allumé durant l’attente. Vous n’êtes pas sûr(e) d’avoir ajouté la bonne quantité d’eau? Pas de problème, une approximation devrait suffire pour bien manger.

2. L’ultraléger : Manger froid

Si vous souhaitez limiter le poids de vos bagages en omettant le kit de cuisson, vous pouvez toujours manger un vrai bon repas en le réhydratant à l’eau froide. Apportez simplement une gamelle de plastique, et ajoutez la quantité d’eau potable recommandée sans la faire chauffer. Le Couscous aventurier et les Cretons d’Expédition sont particulièrement délicieux lorsque mangés froids!

Si vous choisissez cette option, vous pourriez devoir attendre quelques minutes supplémentaires pour que le repas absorbe l’eau.

3. L’aventurier : Jouez avec la texture!

En jouant avec la quantité d’eau ajoutée, vous pouvez modifier la texture des repas pour correspondre à vos goûts. Le meilleur exemple est avec l‘Audacieux Smoothie. En ajoutant la quantité d’eau recommandée, vous obtenez une consistance classique de smoothie. Ajoutez la moitié moins d’eau, et obtenez un bol de smoothie auquel vous pouvez ajouter un peu de votre mélange granola préféré. Ajoutez un peu plus d’eau, et obtenez un jus désaltérant à siroter en marchant.

Vous pouvez expérimenter avec les quantités d’eau avec d’autres produits également. Vous préférez votre soupe plus épaisse? Ajoutez moins d’eau!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page