La longue randonnée en automne: 3 astuces de notre équipe

La saison n’est pas terminée! Même s’il peut être plus imprévisible, l’automne offre des expériences de longue randonnée qu’il vaut la peine d’explorer. Voici nos conseils pour rester confortable malgré la température changeante de l’automne.

L’eau est votre ennemi!

À 25 degrés, un peu de pluie nous fait bien sourire. On peut même se permettre d’étendre nos vêtements mouillés au soleil à la fin de l’averse pour les laisser sécher et repartir du bon pied. Toutefois, lorsque le thermomètre baisse, il n’est pas garanti de pouvoir faire sécher quoi que ce soit. Pour éviter d’avoir froid, mieux vaut s’assurer que tout reste au sec. Voici quelques trucs que nous utilisons pour garder notre matériel au sec lors des longues randonnées.

Garder le contenu du sac à dos au sec :

La plupart des sacs viennent avec une coquille imperméable pour le recouvrir lors des averses. C’est très pratique, mais elle ne couvre pas tout le sac. Pour remédier à cela, on peut mettre un grand sac de poubelle épais dans son sac, et y envelopper les objets à garder au sec, comme son sac de couchage, ses vêtements et son matelas de sol. Cela crée également une barrière interne avec les équipements qui peuvent avoir été exposés à la pluie! Personnellement, je vérifie l’état du sac de poubelle après chaque sortie, et je le garde pour la suivante! Pour une solution plus durable, on peut également utiliser des sacs imperméables légers, conçus pour le canot-camping ou le backpacking.

Dois-je m’envelopper au complet?

La réponse courte : Pas nécessairement. Sous la pluie légère ou intermittente, un simple imperméable pourrait vous suffire. Tout dépend de la durée de votre séjour, de la température et du volume des précipitations. Rappelez-vous que vous remettrez les mêmes vêtements mouillés le lendemain, alors avisez en fonction de votre confort! À votre imperméable, vous pourriez ajouter un pantalon imperméable et des gants et des bas de néoprène. Assurez-vous simplement que tout vêtement mouillé sera remplacé par une version sèche avant le dodo. Pensez également à garder vos cheveux au sec!

 

Protégez vos extrémités.

La beauté des gants, tuques, cache-cou et bas thermaux, c’est qu’ils sont à la fois légers à transporter, et efficaces pour être confortables lors des nuits froides! Les sous-vêtements chauds (combines) sont également des options compactes qui feront une grande différence!

 

Manger chaud fera toute la différence!

En plus de considérer le poids et la valeur nutritive de la nourriture que vous apportez, considérez-en également la température! Après une journée pluvieuse et fraîche, un bon thé ou chocolat chaud vous remontera probablement le moral. Lorsqu’il fait moins chaud, vous avez peut-être tendance à moins vous hydrater durant la randonnée. Dans ce cas, apporter des boissons chaudes et des sachets de soupe peut être une bonne façon de se motiver à consommer du liquide. Voici quelques exemples de remontants chauds que l’équipe Treko amène en longue randonnée :

  • Thé, café soluble et chocolat chaud
  • Soupes en sachet à apport calorique faible, pour boire
  • Repas lyophilisés à manger chaud (j’aime particulièrement la Soupe aux Pois boréale en automne!)
  • Nouilles instantanées

 

Prêt.e à partir? Voici quelques ressources pour vous inspirer pour votre prochaine longue randonnée :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page